Rechercher

En ce moment à l’Hôpital Broca – La Collégiale

Une délégation composée de familles, de représentants des usagers et des représentants syndicaux CGT BROCA et FO a été reçue le 17 octobre 2022à la direction générale par Mme BUFFET directrice générale adjointe, Mr RAISON DRH centrale et Mr ANTONINI directeur adjoint GH Paris centre.

Cette délégation revendiquait le maintien des lits gériatriques et l’obtention des moyens nécessaires pour cela et plus particulièrement des 15 postes supprimés lors de la fermeture de l’hôpital La COLLÉGIALE ainsi que des 16 postes d’aides-soignants contractuels redéployés sur le groupe lors de la fermeture de l’UHR et du 1er étage.

Dans le cadre de la fermeture des 50 lits à BROCA, nous avons exigé le maintien de tous les postes dans tous les services. La direction ne s’est pas du tout engagée dans ce sens.

À la demande de conservation des lits actuels et de création de postes pour la réouverture des lits fermés, la direction générale répond qu’en 2018 l’AP-HP, la ville de Paris et l’ARS ont décidé de réduire de 35% l’offre de SLD. Elle ajoute qu’avec les départs actuels et le manque de recrutement, l’AP-HP a largement dépassé cet objectif qui serait en partie compensé par la création de 800 lits d’EHPAD.

Le représentant des usagers demande combien sur ces 800 lits d’EHPAD pourront prendre en charge les patients souffrants de lourds troubles cognitifs ? La direction ne répond pas.

La direction n’a aucun pouvoir pour agir sur les rémunérations et concentre ses efforts sur les logements pour les personnels.

Nous lui avons rappelé que c’est elle qui avait la main sur l’organisation et les conditions de travail. Actant des difficultés de recrutement et afin d’arrêter la spirale des fermetures de lits et mauvaises conditions de travail, nous avons demandé le retour des équipes fixes et la stabilité des plannings.

La direction ne remettra pas en cause la grande équipe. Elle préconise au contraire des organisations de travail en 12h00 et la flexibilité qui sont à l’origine de la fuite des agents.

Concernant les projets pour La Collégiale la direction réfléchit encore ! les nouvelles fermetures à BROCA n’augurent rien de bon pour le futur de La COLLÉGIALE et la pérennité de BROCA est posée.

Cela annonce de futurs drames humains et la dégradation des prises en charge de malades âgés dans le cadre sanitaire.

LE 27 OCTOBRE 2022, NOUS AVONS RENCONTRÉ LA DÉPUTÉE DE LA CIRCONSCRIPTION AFIN DE PORTER NOTRE COMBAT A L’ASSEMBLÉE NATIONALE.

LE 16 NOVEMBRE 2022, NOUS ORGANISONS UN RASSEMBLEMENT A 15h00 DEVANT LA MAIRIE DU 13ème ARRONDISSEMENT ET NOUS INVITONS L’ENSEMBLE DES PERSONNELS, DES USAGERS, DES FAMILLES A Y PARTICIPER.

Partager sur :