Rechercher

Agression à l’arme blanche au SAU (Service d’accueil des urgences) de Cochin

une manipulatrice radio a été agressée et blessée à l’arme blanche

Le 9 mai, une manipulatrice radio a été agressée et blessée à l’arme blanche par un patient SDF des urgences qui déambulait. Cette collègue se trouvait seule dans une salie, fait inadmissible de la part de l’encadrement de laisser un professionnel exercer seule dans une unité ou les agressions s’accumulent (une patiente avait été violée dans ce service il y a quelques mois) jamais deux sans trois.

La CGT Cochin a déposé un Danger Grave et imminent (DGI) et a demandé à la Direction ainsi qu’aux cadres de la radio beaucoup plus de vigilance pour la protection des agents.

La CGT Cochin a également dénoncé à nouveau la configuration géographique et l’absence de sécurité du service des urgences qui isolent les soignants à leur poste de travail.

Le 9 mai cette agression s’est soldée par une blessure qui a nécessité des points de sutures et un passage au bloc opératoire.

Les conséquences auraient pu être beaucoup plus graves.

Que se passera-t-il la prochaine fois ? Faut-il un drame pour que la Direction réagisse enfin et prenne des mesures pour protéger les agents travaillant au sein des urgences ?

La CGT n’admettra jamais que la vie tie nos collègues soit mise en péril et restera Vigilante quant à la protection de tous les agents.

Partager sur :