Rechercher

Augmenter les salaires pour lutter contre les écarts de richesse qui se creusent

Le nombre de milliardaires augmente alors que l’extrême pauvreté s’étend. Il devient urgent d’augmenter les salaires pour rétablir un début de justice.

Aujourd'hui, un salarié qui gagne le SMIC ne peut pas subvenir à ses besoins élémentaires.

Se loger, se nourrir, se chauffer, se déplacer et avoir des loisirs est devenu impossible avec 1654,58 euros brut, soit 1302 euros net.

Et de nombreux salariés gagnent moins que 1302 euros net : c’est le cas de tous ceux qui travaillent à temps partiel. Mais aussi de tous ceux qui travaillent dans l’une des 95 branches d’activités dont les minima commencent en-dessous du SMIC.

Cette situation n'est pas particulière à la France.

Depuis le début de la pandémie, 263 millions de personnes ont basculé dans l’extrême pauvreté à travers le monde.

L’ONG Oxfam a révélé ce chiffre dans son rapport intitulé « Quand la souffrance rapporte gros ». Ce rapport a également révélé que les milliardaires s’étaient enrichis de manière historique pendant la pandémie.

En effet, depuis le début de la crise sanitaire, 573 nouvelles personnes sont devenues milliardaires.

Le secteur agroalimentaire compte à lui seul 62 nouveaux milliardaires.

« Ces bénéfices historiques qui profitent aux PDG et aux actionnaires font échos avec les hausses insupportables des prix des denrées alimentaires observées en France et dans le monde depuis plusieurs mois. Ainsi, en France, les pâtes ont augmenté de 12,3 % en un an. » commente Nathalie Verdeil, responsable confédérale.

Aux côtés des milliardaires de l’agroalimentaire, ceux de l’industrie pharmaceutique et des grands groupes de l’énergie voient leur fortune gonfler à hauteur d’un milliard de dollars tous les deux jours.

Pour Oxfam, la mesure la plus urgente à mettre en œuvre est de taxer la richesse des milliardaires. Oxfam appelle le gouvernement français à mettre en place une taxe exceptionnelle sur la richesse de crise des milliardaires et à rétablir un véritable impôt sur les grandes fortunes.

Oxfam a également publié un manifeste pour une fiscalité juste, verte et féministe. Il contient quinze mesures qui permettraient de récolter au moins 65 milliards d’euros par an en ciblant les plus riches, les grandes entreprises faisant de l’évasion fiscale et les gros pollueurs.

Aucune personne gagnant moins de 2500 euros net par mois ne serait impactée par ces mesures.

Il est urgent de porter le SMIC à 2000 euros

Pour la CGT, il est urgent :

La loi doit aussi instaurer une augmentation automatique des salaires minimum de toutes les branches à chaque augmentation du SMIC.

Partager sur :