Rechercher

Ensemble pour un système de santé et d’action sociale qui répondent aux besoins !

Communiqué de presse intersyndical

L’intersyndicale CGT, FO, SUD santé sociaux et UNSA Santé & Sociaux Public et Privé refuse d’assister ce jour Mercredi 3 mai 2023 au Conseil National de la Refondation proposé par le Gouvernement, le ministre de la Santé et de la Prévention, et de la ministre déléguée chargée de l’organisation territoriale et des professions de santé.

Nous dénonçons la méthode utilisée qui fait fi du dialogue social et se révèle n’être qu’une « grande opération de communication » s’appuyant sur des mesures déjà éprouvées et inefficientes qui ont plongé l’hôpital public et les établissements du sanitaire, du médico-social et du social dans la crise actuelle.

Cette volonté de constamment contourner les réalités et de minimiser les difficiles conditions d’exercices que subissent les professionnelles dans ces secteurs d’activité et de nier les dégradations de la prise en charge de la population en raison des fermetures de structures qui se multiplient, n’est plus acceptable.

L’heure est grave, notre système de santé et d’action sociale est au plus mal ; il est au bord de l’implosion. Il est donc impératif d’engager urgemment les investissements nécessaires à sa préservation et à son développement pour répondre aux besoins de toute la population.

Aujourd’hui, les métiers de la filière hospitalière et de ces différents secteurs d’activités n’attirent plus les jeunes talents et ne fidélisent plus ses professionnels expérimentés.

Le choix délibéré du gouvernement le 1er Mai de ne pas revaloriser la valeur du point d’indice pour compenser l’augmentation du SMIC, et de continuer à dénaturer les grilles indiciaires des catégories C et B est une nouvelle provocation. ! Cela ne participe pas à restaurer l’attractivité de ces métiers et redonner confiance aux salarié.e.s épuisé.e.s et en colère qui continuent malgré tout à assurer leur mission de service public.

C’est pourquoi, ensemble, nous, les organisations syndicales représentatives de la FPH, refusons de cautionner l’image sociale que le gouvernement veut afficher par notre présence, et nous organisons une conférence de presse demain :

Jeudi 04 mai 2023

10h00 →12h00

Devant le Ministère de la Santé

Avenue Duquesne

Cette conférence nous permettra de présenter notre « CNR Social » qui n’a pour seul objectif que d’améliorer les conditions de travail des salarié.e.s et la prise en charge de la population.

Nous refuserons dorénavant que le dialogue social soit réduit et imposé par le gouvernement par ses propres arbitrages en faisant fi des revendications des organisations syndicales représentatives de la FPH. La réelle négociation libre et non faussée doit reprendre toute sa place et mettre aux gémonies les pseudos discussions et concertations !

Paris le 3 mai 2023

Partager sur :