Rechercher

Lancement du Comité de défense APHP et Rassemblement en marge du CTEC

ENCLENCHONS LA BATAILLE DE LA SAUVEGARDE DE L'AP-HP, POUR LA DÉFENSE DU SERVICE PUBLIC DE SANTÉ

L’USAP CGT dénonce le sabordage du plus grand CHU de France, l’AP-HP orchestré par le gouvernement E. MACRON et de son bras armé M. HIRSCH.
Leur logique s’inscrit dans la casse du service public hospitalier et de la marchandisation du soin…

L’AP-HP, ses 75 000 agents, 60% de l’offre de soin publique en Ile-de-France sont les garants du maintien de l’offre de soins publique et ils bloquent l’appétit féroce du secteur privé lucratif pourtant favorisé par l’ARS d’Ile de France.

M. HIRSCH en place depuis des années, et sous plusieurs gouvernements,
programme l’éclatement de l’AP-HP avec la création et le découpage de l’AP-HP en supra GH, et le démantèlement du siège AP-HP.

Déjà, M. HIRSCH a enclenché des fermetures de Bichat, Beaujon, Hôtel Dieu, J.Verdier, R. Poincaré et liquide la gériatrie AP-HP avec des menaces sur R. Muret, La Collégiale, Joffre, E. Roux, Bretonneau, Vaugirard. C’est aussi sans compter sur la vente du patrimoine pour combler la « dette ».

La situation catastrophique aggravée depuis 2 années de crise COVID, est une aubaine pour les démolisseurs de l’Hôpital public car cette situation sert leursobjectifs.

Le Directeur Général, nommé par les gouvernements organise au travers ses
réformes contre l’OTT et sa politique antisociale la fuite des personnels pour fermer et affaiblir des services de l’APHP, pour mieux la détruire.

A la veille de la période estivale, source de danger de fermetures massives, l’USAP-CGT lance une alerte et lance la bataille publique de la défense de l’offre publique de soins de l’APHP.

Partager sur :