Rechercher

LES PRÉPARATEURS DE PHARMACIE ENTRENT EN GRÈVE ! HEGP

Les Préparateurs en Pharmacie de l’HEGP sont en grève depuis le 25 Mai.

ILS REVENDIQUENT :

► Plan d’embauche et de formation de PPH afin de combler les postes vacants

► Ouverture de financement pour la formation

► Recrutement d’un Agent des services hospitaliers

► Suivi médical à la Médecine du travail

► Etude ergonomique de tous les postes de travail, prévention des risques professionnels (risques chimiques, TMS et radioactifs) et amélioration des conditions de travail négociée avec la F3SCT

► Mise à disposition de matériel ergonomique adapté à l’ensemble des postes de travail (dont distribution OMNICELL, Chariots, Chimiothérapie etc.)

► Recrutement en apprentissage (Brevet Professionnel) afin de faciliter les recrutements et l’embauche

► Prime de tutorat pour tous

► Prime mensuelle de pénibilité de 400 euros brut pour tous

► Prime de 1200 euros brut en juin et décembre pour tous y compris les CDD

► Prime de compensation mensuelle au manque d’effectif jusqu’au retour à l’effectif normal

LA DIRECTION NE RÉPOND PAS AUX REVENDICATIONS

Face aux légitimes revendications des agents des pharmacies, la Direction répond : heures supplémentaires, augmentation du temps de travail. Travailler plus pour travailler plus… Ils n’ont rien compris !

Les agents ont été fermes : ils ne souhaitent pas modifier leurs horaires, ils ne souhaitent pas faire des heures supplémentaires. A Beaujon, à Robert Debré : la grève a payé. A HEGP, la lutte payera !

LEURS REVENDICATIONS SONT LES NÔTRES !

Conditions de travail, effectifs, salaires : leurs revendications sont les nôtres. Préparons la mobilisation tous ensemble

RASSEMBLONS-NOUS JEUDI 1ER JUIN À 13H30 DANS LA RUE HOSPITALIÈRE

Partager sur :