Rechercher

Préavis de grève illimité du personnel de la PUI HAD (Hospitalisation A Domicile)

Madame la Directrice de l’HAD de l’AP-HP,

Nous vous demandons de bien vouloir accuser réception du présent préavis de grève, conformément au 3ème alinéa de l’article 3 de la loi n° 777 du 31 juillet 1963.

Sous réserve de solutions satisfaisantes pour les personnels concernés, et intervenues dans le cadre des dispositions des articles 1er et 3 (dernier alinéa) de la loi précitée, la cessation concertée du travail prendra effet à 09h00 le mardi 6 juin 2023.

Pour les agents soumis au service continu et dont les horaires d’embauche et de débauche débordent les jours et horaires précités, le préavis doit couvrir les agents en amont et en aval de ces journées.

Nous attirons votre attention sur le fait que ce préavis est valable pour l’ensemble des personnels de la PUI relevant des personnels de l’HAD de l’AP-HP visés par la loi du 31 juillet 1963.

Nous renouvelons la volonté des personnels en lutte de voir s’ouvrir de véritables négociations, en vue du règlement des revendications portées par l’action de ces personnels concernant, notamment :

  • Recrutement de PP/PPH et de pharmaciens pour atteindre un effectif de 24 PP/PPH – 7 pharmaciens, afin de permettre le redémarrage de la DHIN au plus vite (sécurité du circuit du médicament)
  • Prime semestrielle de 2000 euros brut en juin et décembre y compris pour les contractuels
  • Prime tutorat pour toutes et tous
  • Revalorisation de l’ancienneté des PP/PPH en poste, et reprise totale de l’ancienneté pour les nouveaux recrutés
  • Prime mensuelle pour les PP/PPH en double postes (stup/mds ; gestion/stup ; prog/prep ; mds/nominatif etc…)
  • Prime de risque pour tous les personnels exerçants à Cochin
  • Paiement de la prime de précarité pour les fins de contrats CDD
  • Remboursement à 100% des frais de déplacements (carte Navigo) pour toutes et tous (Cochin et Charenton)
  • Places de parking gratuites pour le personnel à proximité du lieu de travail (comme pour COVISAN)
  • Amélioration du réseau informatique et achat de matériels (imprimantes, écrans, etc…)
  • Intégration systématique d’un PP/PPH réfèrent lors de réunions institutionnelles HAD (COPIL DHIN etc…)
  • Un ordinateur professionnel par télétravailleur
  • Visite annuelle à la médecine du travail
  • Installation d’un distributeur à boisson gratuites dans la salle de pause (café, thé, chocolat…) comme pour les personnels SMS, imprimerie et self

Dans l’attente d’un retour de votre part, nous vous demandons de prévenir les cadres des services afin de garantir le respect du droit de grève, à commencer par l’application pleine et entière de la loi du 31 juillet 1963 en matière de négociation préalable ou de concertation prévue par la circulaire n° 2 du 4 août 1981.

Dans le cadre de la loi et réglementation du travail, nous vous demandons donc une date de rendez-vous dans le délai des 5 jours francs afin de négocier sur les revendications des agents de l’Hospitalisation à Domicile de l’AP-HP.

Veuillez agréer, Madame, l’expression de nos salutations distinguées.

Le syndicat CGT HAD APHP

Partager sur :